Création d’un test pour identifier les allergies aux arachides sans exposition

0
65

Une nouvelle étude publiée dans la revue Scientific Reports révèle qu’une équipe d’ingénieurs chimiques et biomoléculaires de l’Université de Notre Dame, a développé un nouveau test pour détecter les allergies aux arachides sans avoir à exposer les patients à l’allergène.
L’équipe a conçu des nanoparticules – qu’elle a appelé «nanoallergènes» – qui imitent les allergènes naturels. Les nanoallergènes sont utilisés pour reproduire les composants des principales protéines liées à l’allergie aux arachides et évaluer la puissance de la réponse allergique des anticorps présents dans un échantillon de sang d’un patient.
Bien que l’étude ait été conçue pour se concentrer sur les allergènes d’arachide, l’équipe travaille maintenant à décliner ce procédé sur d’autres allergènes. L’étude rapporte que 8 pour cent des enfants de moins de 4 ans développent une intolérance alimentaire.
« L’objectif de cette étude était de montrer comment la technologie des nanoallergènes pouvait être utilisée pour évaluer de façon précise de la gravité d’une allergie », explique Basar Bilgicer, professeur agrégé d’ingénierie chimique et biomoléculaire. « L’objectif est de décliner cette technologie et de la mettre à la disposition de toutes les personnes qui souffrent d’allergies alimentaires ».
Il y a beaucoup d’autres travaux pour aider ceux qui souffrent d’allergies. Une société française a développé un dispositif portable qui administre un coup de sauvetage lors d’une attaque allergique et, aussi en France, un restaurant a créé un menu totalement exempt de 11 des allergènes les plus courants. Quelles autres méthodes peuvent aider ceux qui souffrent d’allergies?
Site Web: www.news.nd.edu

Partager
Article précédentRépartition des médecins en France

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here