La lombalgie, causes et traitements

0
34

Une lombalgie est également surnommée « mal de reins » ou encore  tour de reins. La lombalgie peut être aiguë, on parle alors de lumbago et devenir chronique voire invalidante.
Les lombalgies touchent entre 40 et 70 % de la population à un moment ou à un autre.

Chez certaines personnes touchées la douleur perdure et s’aggrave au point de limiter considérablement leurs activités quotidiennes. Elles touchent plus particulièrement les travailleurs dans les milieux de la construction.

Quels sont les symptômes de la lombalgies ?

Les personnes atteintes de lombalgie doivent faire face à des douleurs dans la région lombaire. La lombalgie survient parfois brutalement après un effort et il arrive que le mal de dos se prolonge vers les fesses, les cuisses, les genoux. La durée des symptômes est variable et va de quelques jours (lombalgie aiguë) à parfois plusieurs années (lombalgie chronique).

Comment soigner la lombalgie ?

Les antalgiques peuvent suffire dans les lombalgies chroniques dont la douleur se fait sentir pendant la journée. L’infiltration de corticostéroïdes par voix locale est très efficace si la composante inflammatoire est importante et localisée.

Pour une lombalgie aiguë commune, le traitement est toujours médical et s’appuie sur :

Il est possible de traiter la lombalgie par des lombostats, ceintures et des corsets. La masso-kinésithérapie est utilisée tout comme des exercices de renforcement musculaire.

Hors mis quelques rares indications comme  le sponlylosisthésis sur lyse isthmique, la chirurgie ne donne pas de bons résultats.

Partager
Article précédentLes anti-inflammatoires
Article suivantLes antalgiques

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here